Utilisation des traits d'union

 

Les traits d'union s'utilisent dans les cas suivants :

1. Entre les nombres

Les nombres composés inférieurs à 100, ne se terminant pas par 1, à l'exception de 81 et 91, doivent être reliés par un trait d'union.

Ex : Ils attendent quatre-vingt-dix-huit personnes.

Ex : Nous aurons soixante-six invités.

Ex : Quatre-vingt-un boxeurs s'entrainent ici.

Ex : Notre bassin compte deux cent quatre-vingt-deux poissons.

Remarque : Les rectifications orthographiques de 1990 recommandent l'écriture de traits d'union entre chaque nombre (numéraux cardinaux et numéraux ordinaux).

Ex : Cet hôtel comprend six-cent-dix-huit chambres.

Ex : J'ai connu cent-cinquante-et-un idiots.

Ex : C'est notre mille-dix-huitième parution !

2. Dans une forme interrogative

Dans une phrase interrogative, le pronom est lié au verbe par un trait d'union.

Ex : Vois-tu ce que je veux dire ?

Ex : N'est-il pas adorable ?

Si le verbe se termine par la voyelle a ou e et que le pronom est il, elle, on, ils ou elles, on ajoute un t.

Ex : Prendra-t-il de la sauce ?

Ex : Change-t-on vraiment ?

3. Dans une forme impérative

Dans une phrase impérative, si un pronom complément, ou deux, suivent le verbe, on fait la liaison avec un trait d'union.

Ex : Vas-y, frappe !

Ex : Donne-le-moi !

T'en et m'en ne prennent jamais de trait d'union, mais une apostrophe.

Ex : Versez-m'en un bon verre, il fait soif !

Si le complément se rapporte au verbe à l'infinitif qui suit, alors celui-ci n'est pas relié par un trait d'union.

Ex : Laisse-moi la regarder encore un peu.

4. Mots composés

De nombreux mots s'écrivent avec un trait d'union.

Ex : une basse-cour

Ex : un bateau-mouche

Ex : des self-services

En revanche, les rectifications orthographiques de 1990 préconisent que les mots composés avec les préfixes entr-, entre-, contr-, contre-, extra-, infra-, intra-, ultra-, avec des éléments savants tels que hydro- ou nano- et d'autres d'origine étrangère, doivent être soudés.

Ex : une contrassurance (anciennement contre-assurance)

Ex : ultrachic (anciennement ultra-chic)

5. Trait d'union avant

Si suit un nom ou un pronom, on place un trait d'union.

Ex : Nous avons visité cette maison-.

Ex : Celle- me plait davantage.

Il y a aussi certaines expressions qui s'écrivent avec :

Ex : On ne voit rien -dessous !

Ex : Il s'en est bien sorti jusque-.

6. Trait d'union avant même

Si même suit un pronom, on place un trait d'union.

Ex : Nous-mêmes ne savons pas exactement ce que nous faisons.

7. Trait d'union avec ci

Ci est toujours lié par un trait d'union.

Ex : Ci-joint mon CV.

Ex : Celui-ci réclame des caresses.

Ex : C'est sidérant comme cette veste-ci te sied.

8. Après les préfixes quasi, demi, non, mi, pseudo, macro, sous, semi, para, macro, extra, après

Si un adjectif ou un nom est précédé du préfixe quasi, demi, non, mi, pseudo, macro, sous, semi, para, macro, extra ou après, alors les deux mots doivent être reliés par un trait d'union.

Ex : la quasi-gratuité de nos services

Ex : un pseudo-nouveau concept

Ex : Tracez un demi-cercle.

Ex : les non-dits familiaux

9.Dans certaines prépositions

Le trait d'union est employé dans certaines prépositions :

Ex : par-dessus

Ex : au-delà